En 1942 vivait paisiblement en Autriche un homme de 35 ans. Cet homme était professeur en neurologie et en psychiatrie,  il était marié et très amoureux de sa femme. Malheureusement durant cette année il va être capturé et déporté avec sa famille par l’armée nazi.

Il va découvrir l’horreur des camps de concentration : la faim continuelle, les gardes violents, les travaux forcés et surtout la crainte de pouvoir mourir à n’importe quel moment. Mais dans cette épreuve invivable, il va décider de ne pas céder et de faire tout son possible pour survivre.

Il va s’évertuer à observer le comportement et l’évolution des autres prisonniers. Il se rendra compte d’un fait étonnant. Certains prisonniers qui s’en sortaient mieux que d’autres avaient un point en commun: ils avaient tous un raison de vouloir survivre.

Libéré en 1945 cet homme  va développer la logothérapie  qui traite des troubles de l’homme à travers le sens de la vie et sa dimension spirituelle . Cet homme s’appelle Victor Frankl, auteur du célèbre  livre Donner un sens à sa vie avec la logothérapie.  Dans son livre il raconte son histoire dans les camps de concentration et il explique que l’être humain a besoin d’une chose qui va donner du sens à sa vie et que c’est de notre responsabilité de trouver ce sens même dans la difficulté

Dans n’importe quelle épreuve votre force viendra du sens que vous donnez à cette épreuve.

Selon Victor Frankl beaucoup de problèmes que rencontre l’homme sont dus à un vide existentiel. Le plus souvent nous vivons dans le conformisme et poursuivons les choses que la société définit comme importantes: l’argent, le pouvoir, les possessions matériels, les plaisirs passagers etc.

Vivre sa vie juste par conformisme peut résulter par une crise où l’on remet l’utilité de sa vie en question. Cette crise est traversée même par les personnes qui en apparence ont tout réussi dans leur vie.

Victor Frankl précise que cette crise existentielle est due au fait que l’être humain possède une dimension spirituelle.

Nous ne sommes pas des êtres humains vivant une expérience spirituelle. Nous sommes des êtres spirituelles vivant une expérience humaine. -Teilhard de Chardini

Plusieurs religions et courants de pensées sont d’accord avec l’existence de cette dimension spirituelle de l’être humain. Notre dimension spirituelle veut que l’on devienne meilleure et que l’on contribue au bien commun. Vivre sans avoir un but c’est faire une croix sur une partie de nous et sur ce qui fait que nous soyons des êtres humains à part entière.

Ainsi Victor Frankl pense que notre dimension spirituelle cherche à trouver un sens à notre vie. Et pour lui il a  réussi à tenir dans l’enfer des camps de concentration par ce qu’il avait un pourquoi. Ce pourquoi  était constitué par l’amour profond de sa femme et ses travaux en psychiatrie. Grâce à ces deux choses les souffrances des camps de concentration étaient plus supportables et il ne se laissait pas aller.

Il est clair, en dernière analyse, que ce que devenait le prisonnier était le résultat d’une décision intérieure et non celui des circonstances auxquelles il était soumis. -Victor Frankl

Victor Frankl raconte également l’histoire d’un prisonnier bien portant qui est mort en quelques jours car il croyait qu’il n’avait plus aucune chance de survie. Ce qui faisait la différence entre les prisonniers c’était leur vie intérieure, le fait de se rappeler le passé et surtout l’espoir de s’en sortir.

Lorsque nous avons un pourquoi, nous pouvons supporter n’importe quelle difficulté:

  • Nous supportons les exercices sportifs car nous espérons avoir un corps en bonne santé
  • Les parents endurent des nuits blanches grâce à  l’amour qu’ils portent pour leur bébé.
  • Nelson Mandela a supporté 27 ans de prison car il était  certain que c’était pour une noble cause.

Grâce à notre raison, à notre pourquoi, nous allons pouvoir donner un sens aux difficultés que l’on traverse et elles deviendront beaucoup plus supportables.

Les difficultés de la vie sont des opportunités de croissance

Douleur +Réflexion =Croissance. -Ray Dalio

La vie n’est pas souvent facile. Même le fait de poursuivre ses rêves nous fera passer par des moments éprouvants sur le plan émotionnel, psychologique et même physique. C’est dans ces moments que notre pourquoi prend toute son importance. Lorsque nous croyons en une cause cela justifie tous les sacrifices  et les souffrances que nous endurons.

Selon Victor Frankl et également Stephen Covey être responsable c’est être capable de réagir de la meilleure manière face  à une situation difficile. Dans ce sens, les challenges de la vie sont des opportunités de grandir car elles nous rendent plus responsables. Nous allons devoir redoubler d’efforts, travailler sur nous et nous dépasser. Avoir un but dans la vie rend tout cela possible.

On pouvait ou bien transformer les expériences vécues en triomphes, faire de sa vie une victoire sur soi même ou bien ignorer tout simplement ces défis et végéter. -Victor Frankl

Nous ne laissons pas la situation difficile réduire qui nous sommes mais nous en profitons pour devenir meilleur car nous avons une raison puissante qui nous guide.

Comment trouver sa raison de vivre

Ce dont l’humain a besoin, ce n’est pas de vivre sans tension, mais bien de tendre vers un but valable, de réaliser une mission librement choisie.- Victor Frankl

Comment trouver sa raison de vivre ? Question difficile, que se posent énormément de personnes. Mais peu de gens savent comment y répondre. En général ils attendent que leur pourquoi vienne à eux un beau jour, comme par miracle.

Ainsi pour ces personnes le temps passe, les jours se ressemblent et si un malheur les frappe ils sombrent dans le désespoir. En réalité il ne faut pas attendre que l’adversité ou un quelconque miracle arrive pour trouver son pourquoi.

D’après Victor c’est à nous de définir notre raison de vivre et de nous battre pour elle. Chacun peut choisir lui même son pourquoi. Votre pourquoi peut être motivé par l’amour, par vos valeurs, par vos croyances, vos convictions, ou un mélange de tout cela.

Le plus important c’est que ce soit une chose qui vous tienne à cœur. Je vous conseille de prendre quelques minutes par jour pour réfléchir à votre pourquoi, en écrivant ce pour quoi vous seriez prêt à tout donner.

Nous détectons notre mission plutôt que nous ne l’inventons. -Victor Frankl

Peut être vous ne trouverez pas la réponse du premier coup,  mais avec le temps cela viendra, vous le reconnaîtrez. Votre pourquoi sera également amené à évoluer car vous-même vous allez changer. L’essentiel c’est d’avoir votre ancre, votre pourquoi qui vous stabilise et vous fait avancer malgré l’adversité.

Conclusion

Notre responsabilité dans la vie consiste à trouver les bonnes réponses aux problèmes qu’elle nous pose et à nous acquitter honnêtement des taches qu’elle nous assigne. -Victor Frankl

Peu importe la vie que nous menons, en tant qu’être humain, nous serons confrontés à des difficultés. Victor Frankl a vécu une expérience terrible mais a réussi a en tiré des leçons essentielles grâce à son pourquoi.

Notre pourquoi nous permet de donner du sens à ce qui nous arrive, d’endurer et d’avancer malgré l’adversité. Donc cherches ton pourquoi en te demandant qu’est ce que tu veux accomplir dans la vie, qu’est ce qui te tient réellement à cœur.

Une fois trouvé, ancre ce pourquoi dans ta vie en y réfléchissant régulièrement, en analysant ta vie et surtout en agissant pour accomplir ce pourquoi. Ainsi tu pourras faire face courageusement à toutes les difficultés que la vie t’enverra. Et tu verras qu’en vérité toutes ces épreuves ne sont là que pour te rendre meilleur.

Dis moi en commentaire quel est ton pourquoi  🙂

 

Courageusement vôtre, Leblogueursouriant.

 

 

 


Leave a Reply

Your email address will not be published.